Les accessoires pour savourer un bon cigare selon Terry

Savourer n’est pas fumer

Rappelons d’abord la distinction fondamentale que fait Terry entre « fumer » et « savourer » un cigare. « Pour savourer un cigare, il faut conserver la fumée dans sa bouche quelques secondes et gouter les saveurs et les arômes qui s’en dégagent. Il ne faut jamais en inspirer la fumée! On ne fume pas un cigare. On le savoure! »

Un accessoire qui n’a pas de prix

Un grand amateur de cigares comme Terry possède une panoplie d’accessoires comme des humidificateurs, des briquets-torches et des étuis à cigares. Mais ce ne sont pas les éléments les plus essentiels. Selon Terry : « L’accessoire le plus précieux ne s’achète pas. Il est sans prix et il vous appartient. C’est votre temps. Il faut le prendre pour savourer un bon cigare. Et savourer un bon cigare, c’est savourer le temps qui passe lentement. C’est prendre le temps de rêver. »

Votre espace de liberté

Le second accessoire est tout aussi essentiel. « Il faut aussi savoir choisir l’endroit où vous pourrez savourer en toute quiétude votre cigare. Privilégiez un endroit où sa fumée n’incommodera personne. Installez-vous confortablement dans votre fauteuil préféré. Placez un cendrier à portée de main, prenez votre cigare, taillez son embout avec votre coupe-cigare, allumez-le, aspirez quelques bouffées et plongez dans votre espace de liberté. »

Vous n’avez pas besoin de plus d’accessoires pour arrêter le temps.