Soutien aux enfants : les aides disponibles au Québec.

La Fondation Pomerantz présente quelques-unes des aides disponibles au Québec pour le soutien aux enfants dans le besoin. Pour sa part, Terry Pomerantz, le leader de la fondation familiale fondée par son père, Saül Pomerantz, nous suggère plusieurs façons d’aider les enfants défavorisés.

Les principaux besoins des enfants défavorisés

Selon l’Observatoire des tout-petits : « Au Québec, un enfant sur 4 est vulnérable dans au moins un domaine de son développement. Cette proportion atteint 1 sur 3 dans les milieux les plus défavorisés. »

Les entraves à l’égalité des chances de réussir des enfants défavorisés sont nombreuses. Pour contrer cela, il faut de l’assistance aux familles à plusieurs niveaux, en passant par la santé, la sécurité alimentaire, la sécurité du logement jusqu’à des vêtements chauds l’hiver, incluant le soutien à l’intégration des jeunes des communautés culturelles et à la stimulation des tout-petits.

Trois enfants apprenant à cuisiner

En quoi consiste le soutien aux enfants défavorisés?

Terry Pomerantz rappelle que le soutien aux enfants défavorisés peut prendre plusieurs formes, du don à des Centre de développement et de santé mentale des enfants en passant par de l’aide financière directe à des familles dans le besoin ainsi qu’à l’incitation à la lecture et à la maitrise du langage. « À l’âge de 3 ans, les enfants défavorisés connaissent environ 500 mots alors que ceux des familles favorisées en connaissent 1100! », révèle une recherche de l’Observatoire des tout-petits.

Terry Pomerantz ajoute : « Quand on parle d’enfants dans le besoin, on ne parle pas seulement des enfants victimes de pauvreté économique et de mésadaptation sociale, on parle aussi des enfants des nouveaux arrivants qui doivent s’intégrer dans un pays qu’ils ne connaissent pas. On parle aussi des enfants malades qui méritent des soins de qualité. On parle aussi des enfants qui ont d’énormes difficultés d’apprentissage qui ont droit au respect et à un avenir heureux. »

Quatre enfants en train de sourire dans le gazon

Des exemples d’implication

Par exemple, vous pouvez intervenir à titre de mentor bénévole à l’aide aux devoirs dans un organisme comme Grands Frères Grandes Sœurs, comme entraineur.e dans des organismes qui facilitent l’accès aux sports comme la Fondation Dom Bosco et Jeunesse au Soleil ou apporter votre aide à des organismes de quartier de soutien direct aux familles comme Relance jeune famille du quartier Centre-Sud ou la Maison des parents de Bordeaux-Cartierville.

Bien entendu, vous pouvez aussi contribuer financièrement pour soutenir les organismes de votre choix.

Soutien aux enfants : la Fondation Pomerantz vous encourage

Terry et l’équipe de la Fondation Pomerantz nous invitent « à soutenir les organismes indépendants privés ou corporatifs qui viennent en aide aux enfants défavorisés ». L’Observatoire des tout-petits souligne que « 1 dollar investit en vue de donner aux enfants un meilleur départ dans la vie présente un rendement de 4 à 9 dollars ». Terry Pomerantz reprend à son compte la célèbre phrase du président Kennedy : « Ne vous demandez pas ce que vos enfants peuvent faire pour vous. Demandez-vous ce que vous pouvez pour tous ces enfants défavorisés qui ont tant besoin de nous! »

Cinq enfants en train de sourire à une caméra